COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Ngoma Ya KongoChroniques

©Alexis Huguet / AFP
Un ranger en patrouille dans le Parc national de Kahuzi-Biega, au Nord-Est de la République démocratique du Congo, en septembre 2019. Une opération militaire a été lancée en 2018 contre les activités illégales dans cette zone protégée.

RDC : tollé après la condamnation d’autochtones pour « destruction méchante de la nature »

 

Huit membres d’une communauté pygmée de l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) ont été lourdement condamnés, le 4 février, pour « destruction méchante de la nature » dans un parc national. Les autochtones défendent leur droit à accéder à leurs « terres ancestrales ». Le parc national renvoie la responsabilité sur l’Etat. La solution est-elle pénale ? 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire l'entièreté de l'article.

 https://www.justiceinfo.net/fr/environnement/44153-rdc-tolle-condamnation-autochtones-pour-destruction-mechante-de-la-nature.html

 

Studio Hirondelle RDC est soutenu par
Union européenne
Confédération Suisse