ProductionsProduction audio

©AFP

Moanda : les populations impliquées dans la protection de la biodiversité marine

Pour assurer la survie d’espèces animales et végétales en voie de disparition parmi lesquelles les lamantins, tortues marines et mangrove, l’Institut congolais de conservation de la nature (ICCN) s'est investi dans la vulgarisation des messages sur la protection de ces espèces.  Dans le parc marin mangrove, réserve naturelle, située à Moanda (zone côtière dans la partie Ouest de la RDC), et créée il y a près de 30 ans, les habitants des environs informés sur l'importance de la conservation de ces être de l'écosystème, s'impliquent désormais pour leur protection. Des avancées en termes de réduction du taux de braconnage, et de coupe d'arbres sont depuis enregistrées. Reportage dans la province du Kongo Central.

 

Studio Hirondelle RDC est soutenu par
Ambassage de Suède
Union européenne
DFID
Ambassade des Pays-Bas
Confédération Suisse