COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Ngoma Ya KongoChroniques

©AFP

Des rassemblements religieux clandestins se multiplient au Kasaï oriental

Une reprise progressive des réunions de prière s'observe à Mbuji-Mayi malgré l'état d'urgence.


Pour se mettre à l'abri du regard des autorités, les pasteurs de ces communautés qui vont à l'encontre de la mesure de fermeture des églises, n'organisent plus les cultes dans les lieux habituels. C'est dans des habitations résidentielles ou dans des collines éloignées qu'ils tiennent ces réunions de prière.

Alertée, la société civile de la province interpelle les responsables de ces églises, qu'elle invite à mettre fin à ces cultes clandestins qui exposent la population à d'éventuelles contaminations au Coronavirus.

Pour rappel, les lieux de culte sont officiellement fermés en République démocratique du Congo depuis la proclamation de l'état d'urgence le 24 mars 2020, suite à la crise sanitaire du Coronavirus.

Studio Hirondelle RDC · SHRDC NYK Chronique COVID - 19 Cultes Clandestins À Mbuji - Mayi TSHIL
Studio Hirondelle RDC est soutenu par
Union européenne
Confédération Suisse