Qui sommes-nous ?


Studio Hirondelle-RDC est un projet de la Fondation Hirondelle en République Démocratique du Congo.

Nous produisons et diffusons des programmes d’information et de dialogue en utilisant les supports les plus adaptés aux publics que nous voulons toucher, la jeunesse et les femmes. Nous développons et soutenons nos médias partenaires au travers de formations et d’appui éditorial, managérial et structurel pour leur permettre de fonctionner de manière plus durable.

 

Que produisons-nous ?

Quel que soit le support de diffusion, nous produisons des programmes d’information, selon les normes de la Fondation Hirondelle. Une information indépendante, crédible, non partisane et tournée vers les préoccupations de celles et ceux à qui elle s’adresse, avec un accent particulier sur les questions en lien avec la participation à la vie publique, les droits humains et les questions environnementales.

Les informations que nous produisons et diffusons (en direct ou en différé) doivent être factuelles, sourcées et vérifiées, dénuées de commentaires de la part de nos journalistes. Chaque contenu produit doit se soucier de répondre à la règle de base des « W » (who ? what ? when ? where ? how ? Why?) (inclus les éléments de contexte) qui garantissent une information complète et fiable.

Cette exigence s’applique à tous les formats (chroniques, portraits, magazines, news, programmes de sensibilisation…) et à tous les supports (presse, radio, télévision, web et réseaux sociaux). Seule l’écriture s’adapte aux formats et aux supports.

Les points de vue que nous récoltons pour nos différents programmes doivent toujours être équilibrés de telle sorte que les citoyens puissent faire, eux-mêmes, leurs propres choix. Cette règle s’applique aux débats.

Studio Hirondelle-RDC produit des programmes de dialogue sous la forme de débats publics en direct ou enregistrés en audio et/ou vidéo et diffusés sur les supports appropriés. Ces échanges obéissent aux principes de l’impartialité journalistique. Les commentaires sont réservés aux Grands Témoins et aux participants.

Ces principes fondamentaux du traitement de l’information s’appliquent en tout temps, quel que soit la langue, les thématiques privilégiées, ou le public cible, y compris pour les campagnes de sensibilisation d’intérêt public que nous produisons.

Tous les contenus que nous produisons se fondent sur les mêmes règles de traitement de l’information que pour la couverture de l’actualité.

Il peut arriver que des mandataires nous demandent de diffuser au travers de notre réseau de radios partenaires des campagnes dont nous n’avons pas la maîtrise éditoriale. Dans ces cas, il s’agit seulement d’un appui à la génération de revenus et nous appliquons les principes éthiques énoncés dans notre Charte. Les productions ne sont jamais signées par Studio Hirondelle-RDC, mais par le producteur extérieur.

 

Notre soutien aux Médias

Studio Hirondelle-RDC soutient les médias de la RDC qui en expriment le besoin à l’exception des organes de presse, propriétés de militants de partis politiques, dans la mesure où le Studio Hirondelle-RDC a pu prendre connaissance dans un délai raisonnable d’un possible conflit d’intérêt.

L’appui aux médias en RDC concerne majoritairement les radios communautaires et revêt des aspects multiples.

Studio Hirondelle-RDC dispense des formations en matière de :

  • Journalisme, selon les principes de la Fondation Hirondelle et dans ses divers aspects : Bases du journalisme, couverture des processus électoraux, genre et traitement de l’information, sécurité des journalistes, le journalisme en zones de conflits, journalisme spécialisé (environnement, gouvernance, droits humains, etc…)
  • Management d’entreprises de presse,
  • Génération de revenus.
  • Expertise technique
  • Etc.

Ces formations sont dispensées lors de sessions organisées dans toutes les régions du pays. Un suivi permanent est offert par l’intermédiaire d’une hotline.

L’appui aux médias comporte aussi un volet technique. Dans la mesure des moyens dont nous disposons, nous équipons de matériels appropriés les médias qui en ont un besoin primordial. Ce volet concerne principalement des radios communautaires pour des équipements de production et de diffusion et pour l’énergie pour laquelle nous privilégions les solutions solaires.

Enfin, et ce soutien est très important pour la grande majorité des radios communautaires, Studio Hirondelle-RDC apporte son appui direct dans la génération de revenus pour la diffusion des programmes de Studio Hirondelle-RDC ou des campagnes de sensibilisation d’intérêt public, en rémunérant le temps d’antenne des médias partenaires de ses propres productions ou des campagnes de sensibilisation dont on lui confie la diffusion.

 

Historique

La Fondation Hirondelle est l’un des rares opérateurs médias à être présent sans discontinuité depuis 2002 en République Démocratique du Congo (RDC). Depuis ses débuts, nos équipes déploient un programme d’activités pour soutenir le secteur médiatique, tant au niveau de la qualité de l’information fournie que de la professionnalisation des organisations qui la produisent et la diffusent. En 17 ans, la Fondation Hirondelle a :

  • Produit et diffusé plus de 100'000 heures de programmes originaux d’informations, de services et de débats, entre les productions de Radio Okapi et celles pour les média partenaires ;
  • Formé plus de 575 journalistes et 425 autres métiers des médias entre Radio Okapi et ses média partenaires ;
  • Appuyé et renforcé éditorialement, techniquement et managérialement plus de 150 médias partenaires.

Elle a aussi testé de nombreuses voies pour améliorer la qualité de l’information en RDC et l’appui aux médias. De ses échecs et difficultés, elle retient que, particulièrement dans un environnement instable et imprévisible comme la RDC, il faut prendre le temps de construire les relations pour gagner la confiance : relations avec les personnels, avec les médias partenaires, avec les autorités locales et les partenaires internationaux.

En 2015, la Fondation Hirondelle s’est désengagée de Radio Okapi et a révisé son programme en RDC avec une stratégie visant une offre complémentaire de programmes thématiques, tout en demeurant impliquée dans le renforcement de ses partenaires.  Ainsi, depuis octobre 2017, nos équipes mettent en œuvre un nouveau programme appelé « Médias Citoyens pour la Vie Publique ». Ainsi, nous poursuivons et renforçons notre appui au réseau de médias partenaires, et aux actions de production et diffusion de contenus pour des publics cibles -femmes et jeunes-, sur des thématiques transversales connectées aux enjeux majeurs de développement pour la RDC, comme la gouvernance, l’environnement et les droits humains.

Le réseau de médias partenaires, créé et animé par la Fondation Hirondelle, compte désormais 102 radios (majoritairement communautaires) et 23 télévisions. Ce réseau est le plus structuré du pays, et couvre la majeure partie du territoire. Il représente plus de 25% du tissu médiatique congolais.

 

La Fondation Hirondelle en RDC : De Radio Okapi au Studio Hirondelle-RDC - Les dates clefs

  • En 2002, la Fondation Hirondelle participe à la création de Radio Okapi, la radio des Nations Unies en RDC, une « radio de la paix » à vocation nationale et généraliste. Objectif : « réunifier le pays par les ondes », et donner accès à la population à une information professionnelle et non-partisane sur tout le territoire national. Dans le cadre d’un partenariat avec les Nations Unies, la Fondation Hirondelle assure la formation des équipes de Radio Okapi, la définition et l’évolution de sa grille de programmes, le conseil éditorial à la rédaction et contribue au développement de la radio jusqu’à en faire le premier média du pays en audience.
  • Dès 2005, la Fondation Hirondelle contribue à la constitution d’un réseau de radios partenaires qui, tout en élargissant l’audience de Radio Okapi par des accords de rediffusion, fédère le soutien à ces radios sur les plans journalistique, technique et managérial. En outre, ce réseau permet le déploiement d’une information de proximité, professionnelle et non-partisane, pour favoriser la participation de la population à la vie sociale, économique et politique au niveau régional. Depuis 2011 et jusque début 2017, ce renforcement du secteur radiophonique est mis en œuvre par le Programme de développement du secteur médiatique (PDSM), en partenariat avec Internews, sur un financement USAID, auprès d’une cinquantaine de radios dans 4 provinces.
  • En 2010, la Fondation Hirondelle crée un service intégré, Hirondelle Communication, qui propose des communications institutionnelles aux acteurs privés et publics, nationaux ou internationaux, afin d’accompagner et valoriser leurs actions, pour autant qu’elles aient un caractère incontestable d’intérêt général pour les populations. Ce service gère un réseau de diffusion, unique en RDC, de 104 radios et 22 télévisions (au 31 mars 2017) touchant un bassin de diffusion d’au moins 35 millions d’habitants, soit plus de la moitié de la population du pays. Pour les radios associatives qui constituent la majorité des membres de ce réseau, la diffusion des campagnes de communication institutionnelle génère des revenus essentiels à la pérennisation de leur mission de service public d’information de proximité.
  • En 2014, fin du partenariat entre la Mission des Nations Unies en RDC (Monusco) et la Fondation Hirondelle pour la cogestion de Radio Okapi. La Fondation Hirondelle se concentre sur des productions thématiques pour les femmes et les jeunes, et sur l’appui aux médias locaux à travers la RDC. Radio Okapi continue de fonctionner dans le cadre de la mission onusienne en RDC.
  • En 2018, La Fondation Hirondelle crée le label Studio Hirondelle-RDC afin de rassembler sous une même marque ses différentes activités de production de diffusion de programmes d’information et de sensibilisation, de formations et d’appuis aux médias partenaires en République Démocratique du Congo. Le Studio Hirondelle-RDC s’inscrit dans la continuité des valeurs éthiques et professionnelles de la Fondation Hirondelle pour l’accès à une information crédible, neutre et impartiale à l’ensemble des citoyennes et citoyens du Congo.

 

Nos Projets

 

Studio Hirondelle RDC est soutenu par
Ambassage de Suède
Union européenne
DFID
Ambassade des Pays-Bas
Confédération Suisse