COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Ngoma Ya KongoChroniques

©SAMIR TOUNSI/AFP
Un membre de la société civile distribuant des masques à des commerçantes au marché de Selembao à Kinshasa

La RDC est entrée officiellement dans la troisième vague de la pandémie de Covid-19

Les chiffres sont galopants. Le ministre de la santé qui a fait cette annonce le 3 juin dernier justifie cette troisième vague par la saturation des hôpitaux et l'augmentation du nombre de décès. Mais la RDC peine à faire respecter les mesures barrières à cause notamment du scepticisme de la population.

La troisième vague de la pandémie de Covid-19 est au cœur de l’actualité en RDC. Le Chef de l’Etat a depuis Goma renforcé les mesures barrières pour limiter la propagation du coronavirus. Dans sa décision, discothèques et bars resteront fermés pendant 15 jours. Mais d’autres restrictions en vigueur sont maintenues notamment le port obligatoire du masque en milieu public et l’interdiction des rassemblements de plus de 20 personnes.

A lire aussi: Le gouvernement de la RDC confirme la troisième vague de Covid-19

Mais malgré cette annonce et les mesures qui ont suivi, les habitants de plusieurs coins de la RDC sont encore partagés sur la pandémie. Entre doute et rejet, certains continuent de penser que la Covid-19 est une pure invention des occidentaux en complicité avec les autorités à des fins mercantiles. « Dans notre quartier à Barumbu, personne n’est mort du Coronavirus. C’est pourquoi nous n’y croyons pas »,  raconte un habitant de Kinshasa.

Si les mesures édictées ne produisent pas d’effet, certains kinois rencontrés dans les rues de la capitale pointent du doigt le laxisme de l’Etat. « Le suivi et la sensibilisation ont été mis de côté par les gouvernants, ce qui a conduit au relâchement des gestes barrières par les populations », nous expliquent-ils.

Dans le lot des comportements et situations à risque, les habitants de Kinshasa indexent aussi l’organisation des manifestations politiques et les bus bondés.

Dans la ville de Kinshasa, le gouverneur Gentiny Ngobila a décidé de faire respecter ces mesures en mettant la police nationale à contribution.  

Studio Hirondelle RDC · SHRDC NYK Mini Mag 3ème Vague Coivd - 19 En RDC Fr
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Hirondelle RDC est soutenu par
Union européenne
Confédération Suisse