ProductionsProduction audio

©AFP
Cérémonie de mariage civil dans les locaux du bureaux de l'Etat-civil d'une municipalité de Kinshasa

L’enregistrement du mariage à l’état civil, une protection légale pour le couple

En RDC, des couples qui vivent ensemble sans être légalement mariés sont nombreux. Plusieurs personnes ne déclarent pas leur  mariage coutumier à l’état civil soit par ignorance de la loi soit parce qu’ils ne veulent pas débourser de l’argent pour faire face aux frais que nécessite cet enregistrement. Et cela pose problème en cas de séparation ou en cas de décès de conjoint. Dans la plupart de cas, c’est la femme qui en pâtit. Certaines sont délaissées par les maris sans pension alimentaire, d’autres n’héritent pas des biens de leur conjoint décédé. Leur mariage n’étant pas enregistré à l’état civil, elles ne bénéficient donc pas de la protection de la loi. Pour remédier à ce problème, des organisations de la société civile sensibilisent les couples à légaliser leur mariage coutumier.

Studio Hirondelle RDC est soutenu par
Union européenne
Confédération Suisse