Qui sommes-nous ?Newsletter

©AFP
Agent de la CENI préparant l'urne

Vers les élections locales en 2019

Les dynamiques de changement les plus pérennes sont celles dont les citoyens à la base se sont réellement appropriés. De ce point de vue, les élections locales de 2019 donneront aux citoyennes et citoyens congolais une occasion unique de peser durant 5 ans, sur les décisions publiques qui seront prises en leur nom et qui auront un impact direct sur leur quotidien. En choisissant leurs conseillers municipaux, communaux, et de chefferies, ils se donnent les moyens d’avoir un pouvoir d’interpellation sur l’action de leur bourgmestre ou chef de quartier, qui sera désormais élu, et devra donc leur rendre des comptes. C’est pourquoi il est crucial que ces toutes et tous soient informés de la manière la plus complète possible sur leur rôle dans ce processus électoral, et sur l’enjeu que cela représente en termes de démocratie locale et de participation à la gestion publique. Le partenariat entre le SHRDC et Counterpart International s’inscrit dans cet objectif de mieux informer et sensibiliser pour renforcer la participation citoyenne aux processus de gouvernance.

L’information qui permet aux citoyens de se déterminer, on la retrouve aussi au centre de nos Hirondelle Débat comme celui qui a permis aux femmes de la commune de Masina de mieux comprendre l’enjeu de proximité que représente l’élection locale, et à une dizaine d’entre elles de faire acte d’engagement.

Face aux femmes qui se mobilisent, notre rôle est alors de les accompagner, en éclairant leurs initiatives au travers des contenus que nous produisons et diffusons tels que notre chronique sur le travail de l’association Soleil Levant qui encadre les femmes candidates aux postes électifs dans la province de l’Equateur, diffusée sur les ondes de nos radios partenaires et disponible en ligne

 

Studio Hirondelle RDC est soutenu par
Union européenne
Confédération Suisse